Les inégalités F/H, ancrées dès l’enfance, perdurent plus tard dans les filières scolaires et les études supérieures. Ainsi, les femmes sont moins nombreuses que les hommes à travailler dans la finance/dans les sciences. Nous parlons égalité Femmes / Hommes avec 1000 jeunes Niçois sur 2 mois.